Accueil > À propos de nous > Nos dirigeants > Conseil d'administration > Faits saillants de la réunion du conseil d’administration de mars 2015

Faits saillants de la réunion du conseil d’administration de mars 2015

Conseil d’administration de l’AIIC, 2014-2016

PREMIÈRE RANGÉE : Rajet Anand (AEIC), Barb Shellian (présidente désignée), Karima Velji (présidente), Anne Sutherland Boal (DG), Sean Secord (YRNA)
DERNIÈRE RANGÉE : Sharon Baxter et Carole Dilworth (représentantes du public), Julie Fraser (ARNBC), Signy Klebeck (SRNA), Vanessa Burkoski (AIIAO), Regina Coady (ARNNL), Pamela Hawranik, (représentante des membres adhérents), Darline Cogswell (AIINB), Patricia Benjaminson (OIIM), Jocelyn Reimer-Kent (représentante des membres adhérents), Jacquelyn Garden-Jayasinghe (CRNNS), Rob Nevin (RNANT-NU), Nancy MacFadyen (ARNPEI), Shannon Spenceley (CARNA)

Approbation du plan stratégique 2015-2019

Notre stratégie pour les quatre prochaines années sera axée sur les soins de santé primaires. L’AIIC opérera un changement dans le système de soins de santé en misant davantage sur les soins de santé primaires des façons suivantes :

  • Faire progresser les efforts en matière de politiques et de défense des intérêts grâce à la participation du public et du personnel infirmier
  • Renforcer la capacité en perfectionnant les compétences par l’intermédiaire de la communauté infirmière et le système de soins de santé
  • Opérer un changement au sein du système visant l’intégration des principes et des pratiques de soins de santé primaires à l’échelle de tout le continuum de soins

Protocole d’entente entre l’AIIAO et l’AIIC

Conformément aux modalités de l’entente, le conseil a présenté un avis d’un an mettant fin au protocole d’entente (PE) entre l’AIIAO et l’AIIC. Ce protocole a été établi l’an dernier en réponse à la décision de l’AIIAO de passer à l’adhésion volontaire à l’AIIC. L’objectif principal du protocole était de souligner comment l’AIIAO et l’AIIC travaillerait en collaboration pour communiquer ce changement aux membres de l’AIIAO et les encourager à devenir membres de l’AIIC. Comme l’AIIAO a maintenant terminé cette transition, et que l’AIIC dispose des renseignements nécessaires sur les membres de l’AIIAO qui poursuivent comme membres de l’AIIC, le conseil croit que le protocole d’entente a rempli ses fonctions.

Statut sur l’adhésion universelle

Le conseil a recommandé qu’une modification liée à l’adhésion soit apportée aux statuts courants et présentée à l’assemblée des membres de juin 2015. Si elle est adoptée, tous les organismes membres (catégorie A) devront se soumettre à l’adhésion universelle. Cette décision servira à confirmer le principe de l’adhésion universelle et de l’équité au sein de l’AIIC. Elle permettra également de renforcer la position de l’AIIC en tant que porte-parole national de la profession infirmière en maximisant le nombre d’infirmières et d’infirmiers représentés au pays.

Cette recommandation découle d’un long processus de consultation auquel ont participé le Comité de la gouvernance et du leadership, des conseillers juridiques, des infirmières chefs de file de l’Ontario et du Canada et des représentants du Conseil international des infirmières.

Assessments Strategies Inc. et la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada

Les directeurs généraux de ces deux organisations ont fait une présentation et un compte rendu au conseil d’administration. Le conseil de l’AIIC, en tant que seul actionnaire d’Assessments Strategies Inc. (ASI), a également approuvé la recommandation du conseil d’ASI visant à modifier ses statuts relatifs à la composition du conseil.

Politiques sur la gouvernance et statuts

  • Les 16 dernières politiques sur la gouvernance, qui ont été mises en place pour s’harmoniser aux nouveaux statuts de l’AIIC, ont été examinées et approuvées.
  • À la suite de consultations avec le conseiller juridique, le conseil a approuvé le principe selon lequel les droits de vote doivent être déterminés pour chaque assemblée des membres selon le nombre d’infirmières et infirmiers qui sont inscrits (ou qui ont renouvelé leur adhésion) auprès d’un organisme membre et que cet organisme membre a versé ses frais d’adhésion au cours de l’année civile précédente.

Comité de la reconnaissance du mérite

  • Le conseil a approuvé la recommandation du comité visant à revoir le processus de soumission au Livre commémoratif de l’AIIC et a accepté la recommandation du comité en ce qui concerne le Prix de reconnaissance aux employeurs 2015 de l’AIIC.

Promotion de l’accès à des médicaments à coût abordable

  • Le conseil a approuvé les recommandations de la directrice générale quant aux activités menées en réaction à la résolution sur la promotion de la santé et de l’équité. La recommandation incitait à aller de l’avant quant à l’élaboration d’une stratégie pharmaceutique pancanadienne, y compris une couverture optimale pour les médicaments, dans le cadre de la campagne de l’élection fédérale 2015. Cette résolution sera ajoutée à celles soumises à l’assemblée des membres annuelle de 2014.

Conformité à la Loi canadienne anti-pourriel

  • Le conseil a confirmé que l’AIIC doit être en mesure de communiquer avec les infirmières et infirmiers sur le plan individuel afin de remplir son rôle à titre d’organisation et d’offrir une valeur maximale aux infirmières et infirmiers. Par conséquent, l’AIIC nécessite l’appui des organismes membres pour se conformer à la Loi canadienne anti-pourriel (LACP).
  • L’AIIC écrira bientôt aux présidents respectifs des organismes membres, avec copie aux directeurs généraux (DG)/directeurs exécutifs (DE), en exigeant qu’ils incluent le formulaire de consentement appropriés à leur formulaire d’inscription et de renouvellement.

Carter c. Canada

De gauche à droite : Barb Shellian, présidente désignée; Karima Velji, présidente; Janet Storch, infirmière éthicienne; Anne Sutherland Boal, directrice générale; André Picard, journaliste; et Elaine Borg, infirmière-conseil juridique de la Société de protection des infirmières et infirmiers du Canada. Susan King, directrice générale de l’Oregon Nurses Association, a joint le groupe par le webinaire.

Une présentation en groupe a permis au conseil d’en apprendre davantage sur la récente décision Carter v. Canada de la Cour suprême du Canada. Ce jugement a souligné les principes éthiques et les sections du Code de déontologie des infirmières et infirmiers autorisés de l’AIIC qui s’appliquent à l’aide médicale à la mort.

Les membres du conseil se sont entendus pour dire qu’il s’agit d’une question sociétale et que les provinces et territoires devraient apporter leur aide aux infirmières et infirmiers autorisés à la mise en œuvre de ces principes.

Hommage à Brenda Beauchamp pour ses 40 ans de service

De gauche à droite : Karima Velji, présidente; Brenda Beauchamp, directrice des finances et de l’administration; Barb Shellian, présidente désignée; et Anne Sutherland Boal, directrice générale.

Le conseil a rendu hommage à Brenda Beauchamp pour ses 40 ans d’excellents services en renommant la salle de conférence de l’AIIC à son nom.