Accueil > Programme de certification de l’AIIC > Renouvellement de la certification > Politiques relatives au renouvellement de la certification

Politiques relatives au renouvellement de la certification

Retrait et remboursement

Vérifications et état de la certification

Retrait et remboursement

Tou(te)s les candidat(e)s
Les frais de renouvellement, établis chaque année, sont affichés sur notre page Frais et aide financière.

Les frais d’administration suivants ne sont pas remboursables* :

  • Pour le renouvellement par apprentissage continu (AC) : 62 $, taxes en sus
  • Pour le renouvellement par examen : 105 $, taxes en sus

*Les frais de demande seront remboursés en entier si nous jugeons qu’un(e) candidat(e) n’est pas admissible en raison d’un nombre insuffisant d’heures de pratique ou d’apprentissage continu.

Les candidat(e)s au renouvellement de la certification par examen seulement –

Retrait de l’examen
Si vous désirez changer la date de l’examen, communiquez avec le personnel de Pearson Vue avant de vous retirer. Il pourrait être en mesure d’accommoder votre demande de changement de date.

Pour vous retirer définitivement de l’examen, remplissez notre formulaire de Demande de retrait de l’examen de certification en ligne (à venir bientôt). Le Programme de certification confirmera votre requête, vous fournira l’information sur la façon de faire une nouvelle demande et vous enverra un remboursement, moins les frais d’administration de 105 $.

Retrait au cours des 30 jours précédant la période d’examen – Frais de retrait tardifs
Si vous retirez votre demande au cours des 30 jours précédant la périodedate d’examen, des frais tardifs de 223 $, taxes applicables en sus (qui comprennent les frais d’administration non remboursables) s’appliquent. Après votre demande, l’AIIC vous remboursera le solde de vos frais de demande.

Retrait au cours des 30 jours précédant la période d’examen pour cause de maladie ou d’incapacité : Politique de compassion
Si vous retirez votre demande au cours des 30 jours précédant la période d’examen en raison d’une maladie, d’une incapacité ou d’une autre circonstance malheureuse (maladie soudaine dans la famille), on ne vous fera pas payer les frais de retrait tardifs, à condition que vous présentiez une preuve écrite (certificat médical) dans les deux semaines suivant la période annoncée de l’examen au plus tard.

Absence à un examen : Absence non motivée
Si vous ne vous présentez pas à votre examen à la date prévue, vous devez en informer l’AIIC dans les deux semaines qui suivent la période d’examen pour obtenir un remboursement. Si vous remplissez une nouvelle demande pour vous présenter à l’examen de certification, vous devrez remplir la demande au complet et verser tous les frais.

Échec à l’examen
Si vous n’obtenez pas la note de passage, vous pouvez demander de reprendre l’examen de certification. Les périodes d’examen de certification de l’AIIC auront lieu deux fois par année à partir de 2017.

Veuillez noter : Jusqu’à ce que vous repreniez l’examen, votre titre de certification sera périmé et vous ne pourrez plus l’utiliser.

Les frais d’examen ne sont pas remboursables à la suite d’un échec à l’examen.

Tricherie à l’examen
Pendant l’examen, les actions suivantes sont considérées comme étant de la tricherie et disqualifient une demande de certification :

  • utiliser des livres, documents, notes de service, calculatrices, lecteurs audio ou vidéo, dispositifs électroniques, notamment montre ou agenda électroniques, terminal mobile de poche (BlackBerry), iPOD, téléavertisseur ou téléphone cellulaire, ou des aide-mémoire autres que ceux que l’AIIC autorise;
  • parler ou communiquer avec d’autres candidat(e)s;
  • exposer volontairement vos feuilles d’examen à la vue d’autres candidat(e)s;
  • regarder les réponses d’un(e) autre candidat(e);
  • copier les réponses d’un(e) autre candidat(e);
  • sortir ou tenter de sortir des documents d’examen de la salle;
  • s’adonner à toute autre pratique semblable ou malhonnête.

Vérifications et état de la certification

Vérifications d’assurance de la qualité
L’AIIC choisira au hasard 10 % des candidat(e)s qui doivent renouveler leur certification par apprentissage continu. Cette vérification est importante pour le contrôle de la qualité du processus de certification.

On demande aux candidat(e)s choisi(e)s au hasard de soumettre les documents justificatifs pour démontrer comment leurs activités d’AC s’harmonisent aux compétences définies par le Programme de certification de l’AIIC dans leur spécialité ou domaine de pratique infirmière. Les certificats de participation, les reçus, les relevés de notes, les lettres de superviseurs, les copies d’articles écrits et les listes de membres de comités figurent au nombre des documents justificatifs.

Certification périmée
Si vous ne renouvelez pas votre certification à la fin de la période de cinq ans, nous considérerons que votre titre de certification est périmé. À son échéance, vous ne pourrez plus utiliser les initiales de désignation infirmière à la suite de votre nom. Pour obtenir de nouveau la certification, vous devrez satisfaire aux critères d’admissibilité courants lorsque vous refaites demande et reprenez l’examen.

Refus, suspension ou révocation de votre certification
Votre certification à l’AIIC sera refusée, suspendue ou révoquée si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes :

  • falsification du titre de certification de l’AIIC;
  • falsification de tout autre renseignement important demandé par le Programme de certification de l’AIIC;
  • participation à une activité entraînant la révocation, la suspension, la probation ou toute autre sanction relative à votre autorisation de pratiquer la profession infirmière accordée par l’organisme de réglementation infirmière;
  • transmission de faux renseignements sur l’état de votre certification de l’AIIC;
  • tricherie à l’examen de certification de l’AIIC;
  • divulgation des questions ou des réponses à l’examen, en totalité ou en partie, de toutes les manières (orale, écrite, électronique, Internet, en mentionnant tout ce que vous savez, sur des babillards ou autrement entre autres sur Facebook, Twitter ou d’autres formes de médias sociaux);
  • participation à toute autre pratique semblable ou malhonnête.

L’AIIC ne pratique aucune discrimination fondée sur l’âge, le sexe, l’ethnicité, la religion, l’invalidité, l’état matrimonial ou l’orientation sexuelle.