Accueil > Programme de certification de l’AIIC > Renouvellement de la certification > Période d’inactivité

Période d’inactivité

La période d’inactivité est une façon de suspendre les exigences de renouvellement de la certification de l’AIIC pour une période de trois ans.

Si vous êtes un infirmier ou infirmière autorisé n’étant pas en mesure de renouveler la certification pour des raisons personnelles ou professionnelles, vous pouvez demander une période d’inactivité en soumettant une demande en ligne avant la fin de votre période de certification de cinq ans. Les frais liés à la période d’inactivité sont de 175 $, taxes en sus, et ne sont pas remboursables.

Conditions de la période d’inactivité
La période d’inactivité :

  • est permise pour une période de trois ans seulement;
  • commence le lendemain du dernier jour de validité de la certification;
  • signifie la renonciation à l’utilisation de votre désignation jusqu’à ce que votre certification soit réactivée.

FAITES DEMANDE MAINTENANT sur le portail INF-Fusion

Réactivation de votre désignation
Vous pouvez réactiver votre statut de certification à n’importe quel moment pendant les trois ans à condition de satisfaire aux exigences du renouvellement de la certification. (Si les exigences changent pendant votre période d’inactivité, vous devez vous soumettre aux nouvelles conditions.)*

Pour réactiver votre certification, soumettez une demande de renouvellement de la certification en ligne accompagnée des frais exigés.

Nota : Lorsque vous demandez une réactivation de votre certification, les exigences d’admissibilité au renouvellement dans votre demande doivent correspondre à celles de votre période de cinq ans avant la date de réactivation.

*Afin d’éviter que votre titre de certification n’expire, assurez-vous de réactiver votre certification avant la fin de la période d’inactivité de trois ans. En cas de circonstances exténuantes empêchant la réactivation de votre certification, veuillez communiquer avec le Programme de certification de l’AIIC avant la fin de votre période d’inactivité. Dans l’éventualité où votre certification expirerait, vous devrez vous soumettre de nouveau à l’examen et satisfaire toutes les exigences d’admissibilité en vigueur à cette période.